Nous connaissons tous le DPE en France. Mais qu’en est-il des territoires d’outre-mer? La Matrinique et la Guadeloupe ont en effet leur propre diagnostic, respectivement le DPE-M et le DPE-G.

Le DPE, l’indicateur obligatoire de consommation d’énergie d’un bâtiment

Dans les objectifs du Plan-Climat s’inscrit le diagnostic de performance énergétique, que le gouvernement a instauré en novembre 2006. Ce diagnostic permet la classification des habitations par  rapport à leur niveau de consommation en énergie. La mise en place de ce diagnostic sera obligatoire pour les personnes désirant vendre ou faire louer leur bien. Ce document sera d’ailleurs annexé au DDT ou dossier de diagnostics techniques lors d’une éventuelle transaction.
Mais comme les exigences climatiques des bâtiments sur les territoires d’outre-mer ne sont pas identiques à ceux implantés en France, il existe un DPE qui leur est propre : le DPE-G pour la Guadeloupe et le DPE-M pour la Martinique.

Le DPE-M : le tout récent diagnostic pour la Martinique

Le DPE-M est applicable sur le territoire de la Martinique depuis le 31 août 2013. Ce diagnostic diffère du DPE traditionnel sur certains points majeurs.
Pour illustration, tous les logements résidentiels anciens comme neufs sont obligés d’avoir en leur sein une chambre dotée de la climatisation. Les bureaux et les locaux commerciaux eux doivent être pourvus d’une surface climatisée de 50 mètres carrés au minimum.

Le DPE-G, pionnier des diagnostics énergétiques en outre-mer

L’île de la Guadeloupe a son propre DPE, qui est le DPE-G. Il s’agit du premier type de diagnostic en territoire d’outre-mer, car il a été instauré en mai 2011, soit environ deux années avant le DPE-M de la Martinique.
Les certificats de validité de ce DPE-G varient en fonction du genre de logement. Une validité de trois années est délivrée aux maisons neuves. Pour les habitations anciennes, le certificat est valide pendant cinq ans s’il a été délivré avant le 20 mai 2013. S’il a été délivré au-delà de cette date, il durera alors dix ans.